Flik FLOOOK blog

Blog Bulles pétillantes et légères....

23 juillet 2008

Epilogue

maintenant, c'est par
(un autre blog, pas le cimetière)

Missum ab Florence K à 23:46 - Cogito ergo sum [9] - Permalien [#]

08 mars 2008

J'ai deux poooouuubellleesss...

Mon nez va mieux....
mais, ces derniers jours, malgré l'état patraque ambiant, une frénésie de rangement... et que je nettoie tout à fond... et que je change ces stickers de place... et que je jette ces trucs que je ne peux plus voir. Généralement, ma frénésie ménagère tout en me destressant me dit discrètement : "Florence, y'a un truc que tu veux ranger dans ta vie"... limite obsessionnelle psychopathique la fille...
Mais pas possible de quitter Paris pour le moment... et toujours composer avec les (non-)revenus étudiants...


Se baladant avec SMM, toutes deux unies dans la quête d'améliorer notre intérieur (non commun) et toutes deux belles, fraiches, fauchées et passablement angoissées (vive le chômage), nous avons erré dans certaines petites boutiques du 5ème.
J'avais une envie irrépressible de poubelles... parce que mes deux poubelles ressemblaient plus à des sortes de seaux, plus ou moins nets, qui se plaisaient à laisser apercevoir leur odorant intérieur.
Mais c'est fou comme ça coute cher une vraie poubelle de cuisine ! On en croyait pas nos yeux avec ma chère SMM ! Au lieu de s'embêter à faire des bac + 5 dans les humanités, on aurait dû monter une usine de poubelles... à cette heure, on serait toujours belles, toujours fraiches mais riches et donc beaucoup moins angoissées.
Y'a des choses dont on ne se rend compte qu'avec le temps..

Mais Monsieur Papa (un peu lent à la détente) et Madame Maman (qui est sympa avec moi même si je vais me coucher à deux heures du matin ;) ont eu la gentillesse de faire dans le mécenat-sponsoring-actionnariat-sans-usufruit habituel..

Deux bonheurs dans mon chez-moi :


100_0919

une immense (30L) poubelle en inox brossé pour la cuisine que maintenant je peux me refaire une beauté en me zieuttant dedans

100_0920

une petite poubelle bleue à poids blancs pour qu'Amourdoux n'oublie tout de même pas que c'est une salle de bain douche de fille :)

Je ne sais toujours pas quelles sont les raisons de ma frénésie ménagère
mais au moins, j'ai deux belles poubelles
(et ça doit être gravement pathologique pour que j'en sois à faire un article sur des poubelles)

76689781

Missum ab Florence K à 23:15 - Futilitas Futilitatum - Cogito ergo sum [5] - Permalien [#]

06 mars 2008

Un peu de rythme que diable !

Je suis malade... je suis atrocement maladeuuuuuhhh... je suis tellement maladeuuuuhh que je prends du Humex Rhume et que je me tartine le groin à la Cicalfate dire d'avoir l'air un peu humaine...
Je suis malade donc j'ai le temps d'écrire un article.
Je suis malade donc c'est que je dois avoir un problème de rythme.

On traine tous, je pense, des sortes d'automatismes qui nous viennent de nos parents. Le truc où on se rend compte qu'ils nous ont formatés, c'est pas possible autrement.
Exemple 1 : on me sert du poisson pané, je suis obligée de penser "mais comment est-ce que je vais le manger puisqu'il est pas né"... Vu que Monsieur Papa l'a répété à chaque poisson pané qu'on lui a servi depuis au moins ma naissance, j'ai le réflexe chien de Pavlov. Mais au moins, l'origine de la séquelle est clairement identifiée.
Plus pernicieuse est l'histoire du rythme. Si on est fatigué, c'est qu'on a pris un mauvais rythme. Oh lala, la rentrée, va falloir que je retrouve un bon rythme. Une semaine de partiels dans un mois, faut tout de suite que je travaille à mon rythme sinon je vais tout foirer. SMM, brillante observatrice de moi-même depuis quelques années, a mis le doigt dessus : "mais pourquoi toujours cette histoire de rythme ?"
La catabase fut longue (enfin... pas...) et ce fut direction Madame Maman (mais non Maman, c'est pas toujours la faute des mères, c'est pas grave...).

En fait, dans le cas précis, on s'en fout de l'origine... mais pas du rythme.
Avoir un bon rythme, c'est se lever avant 09h et se coucher avant minuit.... pour quelqu'un qui travaille surtout la nuit, ça pose quelques soucis... Avoir un bon rythme, c'est surtout ne pas casser le rythme... pas comme moi ces dernières semaines qui ai passé des week-end monstrueux...
Depuis des années, je cours derrière mon rythme.
Je devrais avoir compris et passer à autre chose  (... l'anarchie ?) mais non..
Et le pire, c'est que c'est ma grille de lecture à moi et que j'ai la générosité de l'appliquer à n'importe quelle personne faisant partie de mon entourage proche. Quand on vit avec un insomniaque, complètement sans rythme et un peu hypocondriaque sur les bords... c'est dur.. très dur... aussi bien pour lui que pour moi...

Donc je continue à rêver de mon rythme de vie, où je me lèverai tôt, où je prendrai un grand verre d'eau avant d'aller courir et où je finirai ma journée en lisant devant le feu...

une vie de retraité quoi...


75167019

Missum ab Florence K à 13:04 - Metaphysica aut plus.... - Cogito ergo sum [3] - Permalien [#]

23 février 2008

Sur mon bâââtôôôôô....

Blog quelque peu délaissé mais que voulez-vous, même les étudiants de lettres n'ont plus le temps de glander. C'est scandaleux, n'est-il pas...

En plus, la catégorie dans laquelle j'ai posté ce message est erroné.. de pire en pire... Pour la faire courte, Amourdoux a été évincé, Madame Maman et MiniElise sont venues trainer leurs guêtres dans la capitale... Et c'est à cette occasion que nous avons testé les batobus


images

Le principe (que je ne connaissais pas, mais heureusement que SMM est venue éclairer ma lanterne), c'est un bateau-mouche qui fait escale à heures précises à des arrêts déterminés correspondant aux principaux sites de la capitale. C'est un bateau qui fait bus et c'est là qu'on se rend compte que l'équipe de com qui a choisi le nom du concept était quand même super logique.

batobus

C'est pas cher (12€ la journée mais super dégressif vu que les 5 jours sont à 17€) et c'est super agréable. On se retrouve sur la Seine, dans un bateau tout à fait convenable, sans un guide qui nous hurle dans les oreilles, à savourer Paris sans ses voitures. Les navettes sont à l'heure, le personnel sympathique et le voyage franchement peinard... faut dire qu'on a eu du beau temps... mais faut dire aussi que quand on est tombé sur le groupe d'adolescents anglais, ça a été beaucoup moins peinard...

100_0817

Franchement, c'était la bonne découverte du séjour (et je mets des lunettes de soleil si je veux... et ma sœur a perdu tout droit à l'image depuis qu'elle a posté des photos d'elle avec des ailes sur son blog)... mais faut avoir le temps... 1 heure pour aller de Jardin des Plantes au Musée d'Orsay...

mais ça fait du bien parfois
d'avoir le temps...

2107977032

Missum ab Florence K à 01:52 - Florence & Amourdoux experiuntur pro vobis... - Cogito ergo sum [4] - Permalien [#]

12 février 2008

Tagatouille

Pepinouille m'a taguée.... diantre !
Comme il ne faut pas contrarier les femmes enceintes, fichtre, je vais m'y atteler...

Le principe:
- Ecrire le lien de la personne qui nous a tagué
- Préciser le règlement sur son blog
- Mentionner six choses sans importance sur soi
- Taguer six autres personnes en mettant leur lien
- Prévenir ces personnes sur leur blog respectif


Les 6 choses sans importance sur moi

1. Je coordonne quasi toujours mon soutif à ma culotte à ma tenue.
(alors que même Amourdoux s'en fout hein)

2. Je mets automatiquement ma chaussure gauche avant la droite.
(c'est pas un toc, c'est juste mon côté Zizou)

3. J'adore faire le ménage en écoutant Marc Lavoine
(en revanche, quand je bosse, c'est Pavarotti en boucle)

4. Quand je suis très très fatiguée et / ou que j'ai passé une très bonne journée, au lieu de m'allonger bien sagement comme d'habitude dans mon lit, je me roule en boule à une extrémité de celui-ci, je me love dans les couvertures et j'ai l'impression d'être un chat
(et je ne prends pas de drogue)

5. Pour mes Paris-Lille, je ne voyage quasi exclusivement qu'en première classe.
(sauf quand je dois faire le voyage avec ma mère qui aime me faire revenir dans la plèbe)

6. J'ai un exposé lundi prochain et j'ai déjà la boule au ventre... et pourtant, je suis rôdée.. et pourtant, normalement, c'est le genre de truc qui ne me fait plus du tout stresser...

(ça va être beau à voir lundi prochain)



Maintenant, si ma Frangine, Eve, Anouk, Luna, PegPeg et picétout pouvaient se donner la peine.... mes sentiments les meilleurs à elles !

78567107

Missum ab Florence K à 08:45 - Mea Vita - Cogito ergo sum [7] - Permalien [#]